Ibiza, La Isla Blanca

Ibiza, contrairement aux idées reçues n’est pas qu’une île où faire la fête dans d’immenses boites de nuit ou d’incroyables bars de plages.

Après avoir vu quelques photos dans Elle Décoration, de plusieurs lieux de l’île et de boutiques (Ibiza est le temple de la décoration), j’avais très envie d’y aller et de découvrir “l’autre” Ibiza.

La saison de la fête à Ibiza dure de Mai à Octobre, donc quand nous y sommes allés fin Avril c’était encore un peu “hors-saison”. Je pense que l’atmosphère est différente en pleine période de festivités. Mais encore une fois ce n’était pas le but de notre voyage!

BUDGET

Trajet

Nous sommes partis à deux fin Avril 2018, j’ai pris les billets d’avion sur un coup de tête car les prix étaient incroyablement abordables!

Les billet d’avion de Genève aller-retour avec Eayjet pour deux personnes m’ont coûté 75€ !

Hotel

Pour le logement c’est assez cher, je dirais que c’est ce qui est le plus cher sur place. Nous avons pris 4 nuits à l’Hotel Nautico Ebeso sur Booking. Assez bien situé (pas loin à pied du centre, de la vieille ville et du port) avec une agence de location de scooter en face donc bien pratique! Nous avons payé 390€ pour 4 nuits avec petit déjeuner compris. Ce qui est pas mal comme tarif pour deux personnes mais nous y étions hors saison.

Scooter

Après la location de scooter revient à 20 ou 25€ par jour dépendant de combien de temps vous louez.

D’ailleurs c’était vraiment un très bon choix car ça nous a permis de visiter quasiment toute l’île. On ne faisait jamais plus de 30-40min de trajet et on a pu faire tout ce que l’on avait prévu sans contrainte. Je recommande vraiment de louer un scooter, ça permet une telle liberté !

Restaurant

Pour ce qui est de manger ou boire un verre, ça reste l’Espagne mais c’est un peu plus cher qu’ailleurs en Espagne je pense. Encore une fois tout dépend du genre de lieu où vous allez.

Il y a des bars à tapas où l’on peut s’en sortir pour pas cher par personne et des restaurants incroyables autant côté déco que côté nourriture où il faudra par contre compter 60-70 euros par personne pour un repas et du vin.

JOUR 1

Arrivée à l’hotel Nautico Ebeso vers 17-18h. On pose nos affaires et on repart tout de suite pour découvrir un peu la ville et dîner au restaurant dans le centre d’Ibiza.

Vue, terrasse et piscine de l’hôtel.
© Goldenhour.fr

On n’avait pas vraiment repéré de restau on s’est décidé sur le moment. Je ne saurais même pas retrouver le nom, ce n’était pas mauvais, mais juste un bar à tapas sans rien d’exceptionnel! Les rues dans le centre sont à faire de nuit, elles sont trop mignonnes.

JOUR 2

Location de scooter en face de l’hotel et direction le Nord pour explorer les “cala” (calanques), avec un étape par un point de vue magnifique.

La première cala qu’on a faite donnait une impression d’île déserte, avec la végétation sauvage, un immeuble désaffecté tout tagué, super endroit!

Pour la retrouver, voici le nom: Cala d’en Serra, tout au Nord. J’ai adoré le côté “sauvage”.


L’accès à la Cala. © Goldenhour.fr


© Goldenhour.fr

Ensuite, on reprend le scooter, toujours vers le Nord et on passe par hasard devant l’Hotel/restaurant/boutique Los Enamorados. Bien sûr on s’y arrête. Côté déco c’est incroyable, on nous fait même visiter les chambres. Tout s’achète dans l’hotel, le couple qui le tient rapporte des objets de déco, des meubles, de partout dans le monde.

La terrasse est super agréable alors on prend un verre et on profité de l’endroit.

On quitte l’hôtel qui est hors de prix pour le dej, c’est notre premier jour alors on y va mollo! On déjeune presque les pieds dans l’eau dans un petit restau à Cala d’Hort qui s’appelle El Carmen.

Ensuite on se fait une petite rando d’une heure dans la fôret qui descend jusque vers la mer: on part de Torre de Portinatx pour descendre à Punta sa Torre.

Punta sa Torre.
© Goldenhour.fr

En fin de journée, en rentrant à notre l’Hotel, sur la route on passe à nouveau par hasard devant Sluiz, le magasin de déco ENORME où je voulais absolument aller!!

D’ailleurs si vous voulez acheter des choses et les faire emballer directement c’est tout à fait possible, car là plupart des objets que vous trouverez là bas ne sont pas petits! Et si vous partez comme nous avec seulement une valise cabine pour un weekend prolongé et que vous craquez sur absolument tout dans la boutique, ça va poser problème :).

Petit aperçu de Sluiz.

Le soir: apéro au Blue Marlin, un bar de plage dont on nous avait parlé à l’extérieur de la ville. On profite qu’il fait encore jour pour se faire le coucher de soleil là bas, on voulait quand même avoir un petit aperçu des fameuses soirées plage!

Après on est rentrés et on a eu du mal à trouver un endroit pour dîner, tout était bondé. On est finalement tombé par hasard sur un restaurant vraiment pas mal avec une super déco, ambiance tamisée avec des plantes et des lumières partout: La Brasa de Ibiza. C’est ouvert jusque tard le soir. On entre d’ailleurs par une grande porte en bois dans une cour.

Adresse: Carrer de Pere Sala, 3, 07800 Eivissa, Illes Balears, Espagne

JOUR 3

Direction Las Dalias en scooter! Le fameux marché hippie bien connu de l’île. C’est comme un marché aux puces où il y aurait plus de vêtements que d’objets déco. L’ambiance y est top pour boire un verre, flâner, manger un morceau, faire du shopping! C’est vraiment un bel endroit à voir. J’ai faillit craquer plus d’une fois mais je suis finalement repartie avec seulement une bague 🙂

Il faut bien regarder la programmation sur leur site car souvent il y a des événements sympa, des concerts etc.

Ensuite on se dirige vers le sud Ouest. On trouve un restau de plage super sympa: Malibu beach club. Et on se promène malgré le temps un peu gris, près de Ses Salines, le parc naturel qui contient les anciens bassins des marais salants.

Après on décide de se faire une petite marche dans les hauteurs histoire d’avoir un joli point de vue malgré le temps nuageux. On se rend alors à la Tour de guet Torre des Savinar au point de vue Mirador des Savinar:

Le soir dîner sympa et pas cher, petits tapas et pinxos dans un bar conseillé par l’Hotel, vraiment bien: Bidebide, dans le centre.

JOUR 4

On avait prévu d’aller à Formentera initialement mais il y avait trop de vent, alors on est retournés louer notre scoot et on est allés vagabonder dans l’île ! Si vous avez le temps je vous conseille d’y aller, c’est mon gros regret et ça a l’air d’être une île magnifique avec des plages paradisiaques à l’eau limpide. Plusieurs compagnies de bateau y vont tous les jours. C’est entre 20 et 40€ l’aller retour selon la compagnie.

On débute par Cala Llentia pour aller voir la fameuse sculpture art moderne:
Temps et Espace – La vitesse de la lumière. Apparemment de nuit c’est encore plus cosmique et impressionnant.

Du coup ensuite direction Sant Antoni, qui est réputé pour être le côté de l’île préféré des anglais. La ville n’est pas incroyable mais les alentours le sont!

Super restaurant au bord d’une petite Cala: Cala Gracioneta. On se croirait seuls au monde là bas, le service est super et les plats sont délicieux. Il y a une minuscule plage qui doit être bondée l’été mais en cette saison on est bien à l’aise!

Ensuite on part se faire une marche super sympa du côté de Es Vedra, après être passé par des petites routes en scooter au milieu des vignes à perte de vue, des oliviers. C’est vraiment magnifique on est en plein parc naturel. On descend jusqu’au bien connu pont naturel.

On s’est fait un magnifique coucher de soleil avec une petite bière pour finir cette super journée. Sur l’île, le coucher de soleil est une religion, il y a énormément de spots en pleine nature, des restaus ou hôtels qui étendent leur terrasse jusque dans l’herbe et les rochers pour que tout le monde puisse profiter du spectacle! Ici nous étions à Hostal la Torre près de San Antoni. Je recommande vivement cet endroit.

Pour finir en beauté on avait réservé à 23h une table pour dîner au Blue Marlin qui nous avait beaucoup plu le premier soir, c’était la soirée d’ouverture de la boîte. On a dîné dehors les pieds dans le sable entre les arbres, un peu à l’écart de la partie soirée avec la musique et l’ambiance c’était magique.

D’après les serveurs c’est une boite de “before” qui ferme à 3h du matin. C’est vraiment très cool et parfait pour l’apéro et le dîner dans une atmosphère festive!

JOUR 5

Dalt Vila le matin, petit crochet par le fameux magasin de déco qui nous avait tapé dans l’oeil (Sluiz, que j’avais repéré dans Elle Déco) puis départ pour l’aéroport vers 14h.

Dalt Vila c’est la vieille ville, un incontournable. On l’avait gardée pour le dernier jour car c’est assez rapide à faire (bien que tout soit en montée 🙂 ) c’est tout petit. On a donc tout fait à pied c’est vraiment super joli!

On a fait aussi quelque friperies en bas de Dalt Vila mais rien trouvé de particulier.

Puis direction l’aéroport après ces 5 jours magiques et surprenants!


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s