Islande – Préparer son départ

J’ai beaucoup voyagé en 2017, j’aimerais faire un article sur chacun de mes voyages mais je commence par celui-ci, car le plus marquant restera l’Islande. Non pas que les autres destinations aient été “moins bien”, loin de là.

Mais c’est un voyage dont je rêvais depuis plus d’un an, et que j’ai vécu à 100% dans le sens où je l’ai organisé de A à Z et préparé pendant des mois.

Nous sommes partis à deux pendant 11 jours, en Mai 2017, après avoir acheté nos billets d’avion en Septembre 2017!

Alors on va commencer dans l’odre.

POURQUOI CES DATES

Nous sommes partis du 10 au 20 Mai 2017. Nous avons choisi ces dates car nous voulions partir hors saison (les prix son quasi 2 fois plus intéressants), et quand même éviter la pluie et la neige. Le mois de Mai est le mois où il pleut le moins en Islande.

Mais vous lirez dans tous les guides et articles que quelque soit la période où vous vous rendez sur cette île, il est possible d’experimenter les 4 saisons en une journée! Et je confirme !

LA PREPARATION – LES FRAIS AVANT DEPART

Avion

Comme je le disais, billets achetés en Septembre 2017, 132€ A/R par personne (avec un bagages en soute pour 2). Plus tard, on a ajouté un autre bagage en soute pour 50€ il me semble.

Location de voiture

Dans notre cas, on voulait faire un roadtrip donc une voiture s’impose, un 4×4 s’impose aussi étant donné l’état des routes au mois de Mai (certaines sont encore fermées jusqu’au 1er Juin).

Nous en avons eu pour 800€ pour 11 jours (avec matelas et tente inclus, + assurance Gravel Protection). On a récupéré notre voiture directement à côté de l’aéroport (le loueur est venu nous chercher).

Nous sommes passés par le site www.faircar.is

Logement

Nous avons réservé la 1e nuit à Reykjavik en guesthouse (Nordurey Guesthouse) très bien, et la dernière dans le fabuleux Ion Adventure hotel à 1h de Reykjavik. Comme nous avions prévu de camper le reste du séjour, on s’est dit qu’une dernière nuit dans un hotel de luxe ne ferait pas de mal !

Il faut savoir que le camping est l’une des rares choses bon marché en Islande. Il faut compter entre 10 et 15 € par nuit par personne (souvent douche et espace commun compris). C’est le moyen de logement le moins cher sur l’île. Car sinon compter minimum 90-100€ par nuit pour une simple guesthouse.

Equipement

Prévoir des duvets grand froid, peu importe la période à laquelle vous partez. Il peut faire négatif très vite en Islande, et quand le vent s’y met l’air est glacial.

Encore une fois, peu importe la saison partez avec de bonnes chaussures de marche, des gants, un bonnet, une doudoune ou manteau de ski imperméable, une écharpe et de bonnes chaussettes.

C’est aussi bien de prendre des vêtements techniques type polaires, leggings de sport/ski, t-shirts respirants, brassières (pour les filles).

Personnellement, j’avais un jean dans ma valise et un pull normal, je les ai mis seulement à Reykjavik le premier jour.

Ensuite, dans le cas où vous faites du camping, je vous conseille d’acheter une popote et un réchaud, et d’avoir un bon couteau type opinel. Aussi très important une serviette en microfibres pour ne pas prendre de place et la faire sécher rapidement!

Nous avons, pour réduire les coûts, emporté de la nourriture dans nos valises. C’était essentiellement des conserves, et des pâtes cuisson rapide, du thé, du café, des céréales. La vie est très chère en Islande, alors pour profiter un maximum sur place ce type d’économies n’est pas négligeable!

 

LA PREPARATION – LE ROADTRIP

Pour préparer notre itinéraire, il nous a fallut bien étudier la carte de l’Islande, regarder où se trouvaient les campings et les activités à faire, les lieux qu’on voulait voir.

On a également appelé ou envoyé des emails à tous les campings auxquels on comptait séjourner, ce qui a aussi pas mal conditionné notre voyage car ils ne sont pas tous ouverts en Mai. Retrouvez ici une carte des campings de l’île. Le site n’est pas toujours très clair mais c’est un bon point de départ et il y a les adresses et contacts.

En 11 jours, on avait largement le temps de faire le tour de l’île et de s’arrêter, mais il a fallut faire des choix.

Par exemple, après une longue réflexion, nous avons décidé de zapper les Fjords de l’Ouest. Suite à beaucoup de recherches nous avons conclu que la route qui séparait chaque Fjord était bien trop longue et allait nous faire perdre du temps. Malgré le fait que ces Fjords soient les plus connus et réputés d’Islande, nous avons décidé de nous concentrer sur les Fjords de L’Est, tout aussi magnifiques et plus faciles à explorer.

Suite à cette décision, il a été beaucoup plus facile de tracer notre itinéraire sans stress et sans avoir peur de ne pas pouvoir tout faire. Il faut l’accepter, il y a tant de choses à voir sur cette île.

Une dernière chose, il ne faut pas avoir peur des imprévus et pouvoir prévoir des plan B, dans le cas où le temps ne serait pas favorable et que la route que vous voulez emprunter est fermée, ou encore que vous vous trompez de route et perdez du temps…!

Et même si on n’était préparés, on ne s’attendait pas à l’aventure qu’on s’apprêtait à vivre! Après coup, j’ai créé une petite liste de conseils bon à prendre.

Nous avons fait le tour de l’île en partant de Reykjavik, dans le sens des aiguilles d’une montre. Retrouvez ici notre itinéraire!

 


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s